La singularité Accueil - Communicationorale.com Les différentes approches
Situation de communication La respiration Le public
Le langage
Les postures Regard et visage

 

 

Les gestes


Généralités :

Notre gestuelle est le révélateur de notre état de communicant.
Les gestes parasites : ils n'ont rien à voir avec le contenu. Ils sont le signe d'une émotivité ou d'un manque d'engagement
Les gestes «fermés» : ils sont dirigés vers soi ou en « auto-contact ». Ils ne peuvent convaincre et servent uniquement à se rassurer.
Les gestes «ouverts» : ils accompagnent votre message et soulignent certains points. Ce sont des gestes de partage et d'engagement, tournés vers les autres .

Le geste peut être :

  • Rond : signe de prise en charge et de souplesse.
  • Sec ou saccadé : signe de fermeté ou d'assurance.

Le geste doit être haut, c'est-à-dire au-dessus du coude. En dessous du coude, il révèle un manque d'assurance.

Les gestes ne doivent pas être retenus ; ils traduisent votre assurance et votre désir de communiquer. Chaque geste doit être assumé, il faut aller au bout du geste. Décoller les coudes du corps permet de renforcer l'amplitude des gestes.

 

Un site sur le site "Prisedeparole.com" évoquant les gestes


Partager sur
Retrouvez nous sur

 

Nos stages

Nouveauté : Un blog

Accueil - Communicationorale.com
Les planètes de la communication orale

 

Six ouvrages co-écrits par l’auteur de ce site